Marian Green – Appeler la Lumière

Tiré de « A Witch Alone »
Traduction et adaptation personnelles.

 

Parce que le soleil et la lune influent tous deux les cycles de nos vies, nous offrant jours, nuits, mois, temps de repli et d’expansion, ces forces peuvent être invoquées dans le cadre de rituels. Ceci est un exercice à pratiquer en douceur, étape par étape, en devant familier de chaque partie ; vous découvrirez alors, à l’issue de votre exploration progressive, que vous pouvez réaliser l’ensemble mentalement, rapidement et de manière effective.

Asseyez-vous tranquillement dans un de vos lieux favoris, le mieux étant à l’extérieur, sous un grand arbre ; munissez-vous si possible d’un carnet de notes. Dans celui-ci, vous serez amené à écrire un certain nombre de courts poèmes, invocations, mots, peu importe comment vous les appelez ; ces écrits constitueront la base d’une cérémonie tout à fait personnelle de bénédiction de l’espace.

Cet exercice simple est connu sous le nom « appeler la lumière », et a pour but de construire une sphère magique autour de vous, afin de renforcer votre magie, vous apporter la paix de l’esprit, ou comme protection aux vibrations envahissantes du quotidien. Il faut le considérer comme une mesure temporaire, susceptible de protéger d’un problème assez bref, et non pas comme une armure indestructible à porter constamment.

Commencez par regarder vers l’Est. Pensez au soleil à l’aurore. Voyez les cieux déjà s’emplissant de lumière, et  au-dessus d’une bande sombre à l’horizon, un point, puis une barre de lumière brillante, donnant naissance au grand cercle solaire qui se déploie doucement dans le ciel. Voyez ceci clairement, et accueillez l’aube avec quelques mots, ou un petit poème, que vous prendrez soin de noter.

Regardez ensuite vers le Sud et visualisez des prés emplis de fleurs rouges, oranges et jaunes aux coloris chauds et lumineux, vibrantes d’énergie solaire. Voyez-les jusqu’à ce que vous puissiez sentir la chaleur, le parfum des fleurs, et entendre la danse des abeilles. Ecrivez un autre petit poème ou invocation pour le soleil à son zénith. Percevez chaque chose emplie de lumière.

Ensuite, regardez vers l’Ouest, et voyez le soleil descendre dans un ciel de fin de journée aux couleurs d’abricot et d’azur. Sentez le pouvoir plonger dans la terre ou dans l’océan. Sentez la fraîcheur s’installer doucement, éveillez la paix, la satisfaction dans votre cœur. Écrivez quelques mots d’au revoir à la lumière, et préparez-vous à accueillir le cocon de l’obscurité.

Pour terminer le cercle, regardez le Nord, et visualisez un paysage rocheux, la nuit, sous un ciel empli de millions d’étoiles scintillantes. Appelez le pouvoir de ces étoiles à vous inspirer et à éveiller votre sagesse intérieure. Sentez l’énergie de l’univers tout entier se tourner vers vous, et écrivez des mots voués à votre foyer galactique, vos père et mère cosmiques. Voyez l’obscurité et la luminosité vivant dans ce ciel.

A présent, regardez à votre droite, et dans l’obscurité de la nuit imaginée, voyez le pâle croissant de la nouvelle lune s’élever. Appelez-la Sœur, Amante ou Amie, et demandez que sa lumière illumine vos rêves et éveille vos pouvoirs mystiques. Voyez-la s’élever parmi les étoiles chantantes, et compilez quelques mots pour parler de cette expérience.


Ensuite, regardez à votre gauche, et voyez là la lune décroissante, à nouveau un pâle croissant, comme un reflet de la nouvelle lune visualisée précédemment. Devinez, dans la nuit parfaitement noire, le filament de lumière étoilée, que tracerait le chemin de la nouvelle lune rejoignant les bras de la vieille lune, puis leur cheminement silencieux en descendant vers l’Ouest. Demandez à recevoir la force intérieure lorsque les obstacles se présentent à vous, la patience, l’endurance et la persistance ; afin que, peu importe les difficultés, vous puissiez toujours sentir la lumière briller au-dessus de vous, et savoir qu’un jour nouveau, plus lumineux, est proche. Inscrivez à nouveau votre ressenti.

Prenez note de tout cela, puis regardez au-dessus de vous ; là, au zénith des cieux, se tient la face ronde de la pleine lune, haute et fixe au-dessus de vous. Elle peut vous offrir des mots d’illumination, d’inspiration enivrée, mais aussi de froide logique, même si vous ne vous y attendez pas. Ses mots peuvent sonner comme durs à vos oreilles, car ce qui est vu à la lumière de la lune n’est pas pareil que vu à la lumière du soleil. Ecrivez ces mots murmurés par la lune.

Regardez en-bas. Ici, il ne semble pas y avoir de lumière, juste l’obscurité totale de la terre profonde et fertile. Mais ici vous trouvez fondation, sécurité, le tremplin duquel vos rêves les plus sauvages peuvent être lancés, le foyer vers lequel vous pourrez revenir à la fin de toutes vos errances, à travers ce monde et bien d’autres. Voyez l’obscurité comme solide, ferme et forte, sentez son soutien. Alors, lorsque la lumière se sera entièrement absentée, percevez avec votre vue intérieure un petit point de lumière, une petite étoile cachée telle un diamant dans un manteau de velours ébène. Découvrez le secours de cet éclat intérieur, et voyez toutes les autres lumières de la terre allumées par cette minuscule flamme, jusqu’à ce qu’elles s’enflamment toutes et brillent tout autour. Écrivez des mots de bénédiction et de remerciement à la terre qui englobe tout.

Enfin, regardez à l’intérieur de votre propre cœur. Voyez-y également une flamme de lumière, la divine, l’éternelle étincelle qui fait partie de votre essence depuis que vous avez revêtu cette forme, et apprenez comment cette étincelle fait partie intégrante de la Force Créative ; à travers elle, tout votre pouvoir magique peut être sublimé. Si vous prenez conscience du fait que vous êtes connecté à la source d’énergie qui nourrit l’univers tout entier, vous verrez que vous pouvez faire tout ce que votre Vraie Volonté demande. C’est par ce mince lien que n’importe quel pouvoir que vous apprendrez à contrôler coulera dans le domaine de la terre, prendra effet, guérira, bougera des montagnes et aidera l’humanité sur sa longue route vers l’évolution.

Si ce lien est clair et bien établi, vous ne serez jamais fatiguée par votre magie, car il est impossible d’épuiser le pouvoir de l’univers ! Vous devriez toujours puiser à cette étincelle divine pour vous rafraîchir et être empli de joie et de paix à la fin de chaque type de travail. Écrivez une dernière ligne, célébrant la lumière cachée à l’intérieur de vous, afin qu’elle puisse briller comme un phare d’amour, de vérité et d’honneur parmi les êtres vivants sur la terre.

Vous pourrez constater, si vous tracez un diagramme de ce qui a été décrit au-dessus, que vous avez créé un cercle autour de vous, suivant l’horizon, puis un cercle depuis votre main droite, passant au-dessus de votre tête vers votre gauche puis descendant vers le sol ; et là où se rencontrent ces deux cercles se trouvent votre étincelle divine, en votre cœur. C’est un symbole puissant et ancien, une sphère tracée en flamme blanche, la Lumière Intérieure, le Feu de la Création, le Porteur de Lumière, la Sagesse Éclairante.  »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s