Ivo Dominguez Jr. – La Lune dans les signes et la pratique magique

Extrait de « Practical astrology for witches and pagans »
Traduction et adaptation personnelles

Le signe dans lequel se trouve la Lune a un impact important ; il s’agit d’un des principaux paramètres à considérer lorsqu’on choisit la date et l’heure [d’une pratique magique, ndlt]. Le pouvoir de la Lune peut être comparé à celui du rythme d’un tambour. Si vous vous trouviez dans un rituel, un cercle de tambours, ou dans une danse, vous vous rendriez vite compte que vos mouvements s’adaptent spontanément au rythme joué. A vrai dire, cela demande beaucoup d’effort d’ignorer ce rythme. On peut voir les douze signes zodiacaux comme douze structures rythmiques différentes, se déroulant à mesure que la Lune passe dans les différents signes. Si vous avez déjà participé à une danse comme le square dance qui requiert un meneur pour indiquer les pas, vous pouvez également penser à la Lune comme étant ce meneur. Comme la Lune traverse les douze signes en un seul mois, vous n’avez généralement pas longtemps à attendre pour qu’elle parvienne au signe attendu. Selon la tâche que vous avez à accomplir, il peut y avoir plusieurs signes propices, ce qui, éventuellement, raccourcira encore votre attente.

Ci-dessous se trouvent douze brèves descriptions des qualités de la Lune dans les différents signes. Considérez-les comme un point de départ, et usez de votre imagination pour développer ces descriptions lorsque vous réfléchissez à quelle Lune est la plus propice à votre intention. Lorsque la Lune passe dans les signes, chacune de leurs énergies réveille et renforce des comportements spécifiques, des traits de personnalités, et des réactions chez chacun d’entre nous. La force et la nature exacte des répercussions du signe dans lequel se trouve la Lune sont vécues individuellement, mais tous les ressentent. Lorsque vous préparez votre travail, demandez-vous si le signe sera bon et appréciera sa réalisation. Il est toujours bon de se glisser dans sa peau, pour imaginer le monde depuis cette perspective. Cette expérience apporte généralement beaucoup de clarté.

  • Lune en Bélier

Cette Lune encourage les actions courageuses, énergétiques, pionnières. C’est le moment de démarrer de nouvelles choses et de prendre position. Elle a le pouvoir du printemps, elle est donc bénéfique pour tout ce qui demande de la force générative. Elle est propice à un démarrage rapide et un coup de pouce assez vif, mais sera moins effective pour des efforts à long terme ou des résultats qui demandent un suivi régulier. Aspects négatifs : colère, conflit, impulsivité, inconstance dans le suivi, manque de diplomatie.

  • Lune en Taureau

Cette Lune nous demande de ralentir et de savourer nourriture, beauté, musique, et tout ce qui est sensuel dans le monde. Elle est propice pour tout effort conduisant à une croissance lente et régulière, sur une longue période de temps. La Lune en Taureau est également recommandée pour les travaux de protection et de garde magique. Aspects négatifs : paresse, hédonisme déséquilibré, domination à travers l’entêtement.

  • Lune en Gémeaux

Cette Lune accélère les choses, il y a un désir de communication sous toutes ses formes, des jeux, des voyages. C’est une Lune excellente pour les travaux de divination avec des outils, le channeling, et de nombreux types de communication spirituelle. Le voyage astral sera facilité. Aspects négatifs : agitation, désir de faire trop de choses à la fois, difficultés à fixer son mental.

  • Lune en Cancer

Cette Lune amènera l’attention sur le foyer, la maison, les émotions, les tâches domestiques. C’est une Lune adaptée aux travaux visant à développer les capacités psychiques et l’intuition. C’est aussi le moment de guérir le cœur, l’âme, et notre sens de l’appartenance. Aspects négatifs : les émotions remontent à la surface et rendent vulnérables.

  • Lune en Lion

Cette Lune est un temps de créativité, de confiance, et de reconnaissance des réussites. Les travaux apportant la force, la passion et l’inspiration sont favorisés. C’est aussi le meilleur moment pour booster le charisme et les qualités de leadership. Aspects négatifs : drame, égocentrisme, fanfaronnade, complaisance envers soi-même.

  • Lune en Vierge

Cette Lune prête attention aux détails, à la finalisation du travail, et au soutien aux autres. Toute question relative à la santé et au bien-être, à la rupture avec des mauvaises habitudes, sera favorisée par la Lune en Vierge. Les activités en lien avec les arts de la communication et la civilisation sont également soutenues. Aspects négatifs : hypocondrie, tendance à la critique excessive, se perdre dans les détails et confondre forêt et arbres qui la composent.

  • Lune en Balance

Cette Lune met son accent sur les efforts artistiques, la diplomatie, et l’appréciation de la beauté. La Lune en Balance est également favorable au partenariat d’affaires, aux contrats, aux négociations, aux accords avec des entités spirituelles, et à la résolution des différends. Aspects négatifs : indécision, penser au lieu d’agir, obsession de la justice.

  • Lune en Scorpion

Cette Lune rend tout plus intense, plus personnel, et la personnalité explore des nouveaux aspects de l’ombre comme de la lumière. Cette capacité à essayer et à explorer est tranchante et forte. La Lune en Scorpion est propice à la fin et à la transformation de situations externes ou de perspectives ou d’habitudes internes. C’est la Lune à choisir pour pratiquer ou pour briser des travaux magiques négatifs ; l’évocation comme le bannissement sont soutenus par la Lune en Scorpion. Aspects négatifs : secret, retenu, mélancolie, malveillance.

  • Lune en Sagittaire

Cette Lune encourage l’optimisme, la curiosité, l’amour de la nature, et l’humour. Il y aura un intérêt accru pour le sport, l’éducation, la philosophie, la religion, le voyage. La Lune en Sagittaire est propice à l’élargissement de la conscience, au contact avec son Moi Divin, et à la compréhension de la théorie magick. Durant cette Lune, les entités spirituelles de différents ordres se comprendront plus facilement. Aspects négatifs : insouciance, excès d’optimisme, excès d’indulgence, arrogance.

  • Lune en Capricorne

Cette Lune appelle l’ambition, les plans à long terme, l’organisation. Il y a plus de stabilité en tout durant cette Lune et les structures, mondaines comme métaphysiques, peuvent être construites ou renforcées. Les travaux visant à développer la carrière, l’auto-discipline, le gain matériel, et le statut social sont favorisés. C’est aussi la meilleure Lune pour briser ou créer des liens et des sorts d’influence. Aspects négatifs : actions manquant de sensibilité, humeur sombre, réponses pessimistes.

  • Lune en Verseau

Cette Lune éveille l’individualité, la curiosité pour le futur, le désir de changement, et la fascination pour l’étrange. La Lune en Verseau est particulièrement bonne pour les travaux en lien avec la politique, les efforts humanitaires, et créer la camaraderie. Les travaux pour stimuler la créativité, briser les moules et en créer de nouveau sont aussi favorisés pour la Lune en Verseau. Les serments, les gages et engagements seront aussi assistés par le choix de cette Lune. Aspects négatifs : tendances fanatiques, instabilité, bizarrerie juste pour être bizarre.

  • Lune en Poissons

Cette Lune stimule la réceptivité, le dépassement des limites, la spiritualité, les états de rêve, la compassion, et les intérêts d’un autre monde. La Lune en Poissons est excellente pour les travaux liés aux rêves, la régression dans les vies antérieures, les états de transe, la méditation, et tous les états de conscience altérée. Elle est propice à la création et à la charge d’huiles, d’encens, de potions, etc. La création de sorts d’illusion et de fascination est aussi favorisée. Aspects négatifs : fuite, incapacité à rester centré, perte de repères, limites faibles ou mal définies.

Publicités

Orryelle Defenestrate-Bascule – Liber Qoph Vel Hecate

Prière quotidienne à la Lune.
Traduction et adaptation personnelles. 

Salut à Toi Luna, alors que Tu T’élèves, Ixchel
Kia, pâle dame,
Reine des rêves, Jette Ton sort
Au triple voile
Ar-iadne, Ar-ianhrod, Ar-achné, Moires,

Salut à Toi Hécate
Aux trois visages,
Brillant au loin,
Araignée du Destin
Au centre de Ta toile aux étoiles d’argent.

LUNE CROISSANTE :

Salut à Toi, Diane, Chasseresse,
Qui bandes ton arc d’argent,
Salut à Vous, Artémis et Io,
Oh Cornue, lueur grandissante,
Numineuse vierge au croissant dévoilé

Salut à Toi, Clotho, qui file le fil de l’existence
Issu de la nuit de Nyx
Qui transforme les fibres premières de la Destinée
De Tes mains agiles
Qui torsade en un seul brin l’Obscur et le Lumineux

PLEINE LUNE :

Salut à Toi, Mère Lune,
Pleine et féconde, ronde et brillante,
Isis, nous Te faisons descendre depuis la voûte nocturne,
Avec Ta matrice-chaudron d’un blanc iridescent

Salut à Toi, Lachesis, Tisseuse, construis Ta toile
Tisse les lignes qui s’étendent
Entre les temps de croissance et décroissance
Et les vagues de flux et reflux
Les arachnéennes Cordes d’argent
Du rêve se rejoignent
Dans Ta matrice mêlée de matière et d’éther
Mère Rêve, donne Naissance
Alors que Ta lumière s’étend jusqu’à la Terre

LUNE DECROISSANTE :

Salut à Toi, Grand-Mère Araignée,
Vieille et Corbeau,
Femme Sage, ancienne, prophétesse,
Aide-nous à faire face et à détruire
Notre peur
Salut à Toi, Hécate des Carrefours,
Oh présence lumineuse, ancienne et inquiétante,
Ton croissant numineux décroît, poursuivant sa route

Salut à Toi, Atropos, qui coupe
Munie de ta faux d’argent décroissante
Tu tranches

Le fil de la Vie.

LUNE NOIRE :

Il y a une quatrième face, bien qu’on ne la distingue pas
Il y a une quatrième voie, que peu connaissent
Un quatrième Destin, qui patiente
Dans l’ombre

Salut à Toi, Kali, Noirceur,
Dont s’écoulent les kalas du Temps
Trois Nornes convergent,
Passé, présent, futur mêlés,
Sur le sentier du Sang au-delà de la Roue
Nous nous engouffrons et dirigeons nos visions
Vers Caer Arianrhod, Château dans le Ciel

Salut à Toi Néant, Zéro, Nuit, Maat
A toi est l’Art sombre et secret

Lorsque la faux de l’Ancienne tranche le souffle et que dans la mort
Le Fil de la Vie semble se défaire
Du Rien Tu fabriques un nouveau masque
Et le remets à sa place
Sur le fuseau de Clotho.

Ce travail est une prière lunaire quotidienne, adoration ou salutation complémentaire au ‘Liber Resh vel Helios.’, l’adoration solaire d’Aleister Crowley. A l’inverse du Liber Resh, il est plutôt lié aux cycles mensuels qu’aux cycles journaliers ; c’est pourquoi il est destiné à être utilisé une seule fois quotidiennement, la nuit, de préférence au moment où la lune se lève. La première partie est pour chaque soir, les autres sont à alterner en fonction de la phase lunaire. L’usage de ce Liber aide à s’accorder aux cycles naturels de la course lunaire.

Contrairement au Liber Resh, qui, à côté de son titre gréco-hébreux évoque seulement des déités égyptiennes, le Liber Qoph puise à une variété de panthéons mythologiques et culturels pour représenter différents aspects de la déesse lunaire – grec, égyptien, maya, inca, celtique, nordique.  Il s’agit en priorité d’une prière aux Moires, introduisant également le quatrième visage invisible de cette Triple Déesse, et sa fonction en tant que quatrième Destinée cachée. Dans la tradition sabbatique, il existe une quatrième route sombre, secrète, partant du carrefour à trois voies traditionnellement habité par Hecate […]

[…] L’objectif de ce travail est d’équilibrer les énergies solaires du Liber Resh avec les énergies lunaires, en tant que métaphores complémentaires pour le conscient et l’inconscient. Resh est la lettre hébraïque qui correspond astrologiquement au Soleil et à l’arcane du Soleil dans le tarot, symbolisée par l’avant de la tête. Qoph est la lettre qui correspond astrologiquement à la Lune et à l’arcane de la Haute Prêtresse, symbolisée par l’arrière de la tête. De manière similaire, dans d’anciens textes tantriques, le chakra Ajna (« troisième oeil ») est considéré solaire, et le chakra Bindu, situé à l’arrière de la tête, est considéré lunaire. Physiologiquement, le Cerebrum, le conscient « rationnel » est à l’avant de la tête, et le Cerebellum, en lien avec l’inconscient, les rêves et les visions, est localisé à l’arrière de la tête. Le subconscient reflète le conscient de la même manière que la Lune reflète la lumière du Soleil – réalisant ainsi dans la tête humaine, de manière médicalement validée, la métaphore alchimique du Hieros Gamos, du mariage sacré.

Ces énergies solaires et lunaires peuvent être unies dans la glande pinéale au centre de la tête, la glande qui s’avère être physiologiquement responsable de notre sens naturel du temps en pistant la lumière du Soleil et de la Lune. Dans la guématrie hébraïque traditionnelle, la lettre Resh = 200 et la lettre Qoph = 100, qui est aussi le nombre de la déesse lunaire Hécate ! 200 + 100 = 300, la valeur de Shin, la lettre hébraïque du feu et de l’esprit. Ainsi la montée du feu de la Kundalini jusqu’à la tête et l’union des énergies solaires et lunaires d’Ida et Pingala au centre du cerveau permet au prana de s’élancer à travers le chakra couronne Sahasrara dans l’Union avec le Tout.

Ce Liber, destiné à être lu à haute voix quotidiennement, conduit des strates du subconscient jusqu’à l’attention du conscient, et nous connecte aux cycles aux rythmes des phases de la lune. Combiné avec la pratique quotidienne du Liber Resh, il peut aider à l’union des énergies solaires et lunaires au centre du cerveau. Ce travail est particulièrement pertinent dans notre monde moderne où la lumière électrique interfère avec les fonctions naturelles de la glande pinéale.

Il est recommandé, aussi souvent que possible, que le travail soit réalisé en extérieur, sous la lumière de la lune. Cependant, à l’inverse du Liber Resh, pour lequel il est nécessaire de faire face au soleil, le Liber Qoph vel Hecate doit être lu avec la Lune derrière vous, afin d’absorber ses énergies subtiles à travers le chakra Bindu, sur le Qoph ou l’arrière de la tête […]

Addendum :

Des mois après l’écriture de ce Liber, la pratique régulière des adorations commença à affecter mes rêves. Je me suis réveillé une pleine lune avec la réalisation qu’il ya quatre « Ar » lunaires évoquées dans le texte : ARiadne, ARianrhod, ARachné, ARtémis – de la même manière qu’il y a quatre formes du Ra solaire adoré quotidiennement dans le Liber Resh vel Helios. On peut présumer que les deux travaux complémentaires ont porté cette strate subconsciente jusqu’à mon attention consciente, comme la Lune Ar est éclairée par le Soleil Ra. »

Marian Green – Appeler la Lumière

Tiré de « A Witch Alone »
Traduction et adaptation personnelles.

 

Parce que le soleil et la lune influent tous deux les cycles de nos vies, nous offrant jours, nuits, mois, temps de repli et d’expansion, ces forces peuvent être invoquées dans le cadre de rituels. Ceci est un exercice à pratiquer en douceur, étape par étape, en devant familier de chaque partie ; vous découvrirez alors, à l’issue de votre exploration progressive, que vous pouvez réaliser l’ensemble mentalement, rapidement et de manière effective.

Asseyez-vous tranquillement dans un de vos lieux favoris, le mieux étant à l’extérieur, sous un grand arbre ; munissez-vous si possible d’un carnet de notes. Dans celui-ci, vous serez amené à écrire un certain nombre de courts poèmes, invocations, mots, peu importe comment vous les appelez ; ces écrits constitueront la base d’une cérémonie tout à fait personnelle de bénédiction de l’espace.

Cet exercice simple est connu sous le nom « appeler la lumière », et a pour but de construire une sphère magique autour de vous, afin de renforcer votre magie, vous apporter la paix de l’esprit, ou comme protection aux vibrations envahissantes du quotidien. Il faut le considérer comme une mesure temporaire, susceptible de protéger d’un problème assez bref, et non pas comme une armure indestructible à porter constamment.

Commencez par regarder vers l’Est. Pensez au soleil à l’aurore. Voyez les cieux déjà s’emplissant de lumière, et  au-dessus d’une bande sombre à l’horizon, un point, puis une barre de lumière brillante, donnant naissance au grand cercle solaire qui se déploie doucement dans le ciel. Voyez ceci clairement, et accueillez l’aube avec quelques mots, ou un petit poème, que vous prendrez soin de noter.

Regardez ensuite vers le Sud et visualisez des prés emplis de fleurs rouges, oranges et jaunes aux coloris chauds et lumineux, vibrantes d’énergie solaire. Voyez-les jusqu’à ce que vous puissiez sentir la chaleur, le parfum des fleurs, et entendre la danse des abeilles. Ecrivez un autre petit poème ou invocation pour le soleil à son zénith. Percevez chaque chose emplie de lumière.

Ensuite, regardez vers l’Ouest, et voyez le soleil descendre dans un ciel de fin de journée aux couleurs d’abricot et d’azur. Sentez le pouvoir plonger dans la terre ou dans l’océan. Sentez la fraîcheur s’installer doucement, éveillez la paix, la satisfaction dans votre cœur. Écrivez quelques mots d’au revoir à la lumière, et préparez-vous à accueillir le cocon de l’obscurité.

Pour terminer le cercle, regardez le Nord, et visualisez un paysage rocheux, la nuit, sous un ciel empli de millions d’étoiles scintillantes. Appelez le pouvoir de ces étoiles à vous inspirer et à éveiller votre sagesse intérieure. Sentez l’énergie de l’univers tout entier se tourner vers vous, et écrivez des mots voués à votre foyer galactique, vos père et mère cosmiques. Voyez l’obscurité et la luminosité vivant dans ce ciel.

A présent, regardez à votre droite, et dans l’obscurité de la nuit imaginée, voyez le pâle croissant de la nouvelle lune s’élever. Appelez-la Sœur, Amante ou Amie, et demandez que sa lumière illumine vos rêves et éveille vos pouvoirs mystiques. Voyez-la s’élever parmi les étoiles chantantes, et compilez quelques mots pour parler de cette expérience.


Ensuite, regardez à votre gauche, et voyez là la lune décroissante, à nouveau un pâle croissant, comme un reflet de la nouvelle lune visualisée précédemment. Devinez, dans la nuit parfaitement noire, le filament de lumière étoilée, que tracerait le chemin de la nouvelle lune rejoignant les bras de la vieille lune, puis leur cheminement silencieux en descendant vers l’Ouest. Demandez à recevoir la force intérieure lorsque les obstacles se présentent à vous, la patience, l’endurance et la persistance ; afin que, peu importe les difficultés, vous puissiez toujours sentir la lumière briller au-dessus de vous, et savoir qu’un jour nouveau, plus lumineux, est proche. Inscrivez à nouveau votre ressenti.

Prenez note de tout cela, puis regardez au-dessus de vous ; là, au zénith des cieux, se tient la face ronde de la pleine lune, haute et fixe au-dessus de vous. Elle peut vous offrir des mots d’illumination, d’inspiration enivrée, mais aussi de froide logique, même si vous ne vous y attendez pas. Ses mots peuvent sonner comme durs à vos oreilles, car ce qui est vu à la lumière de la lune n’est pas pareil que vu à la lumière du soleil. Ecrivez ces mots murmurés par la lune.

Regardez en-bas. Ici, il ne semble pas y avoir de lumière, juste l’obscurité totale de la terre profonde et fertile. Mais ici vous trouvez fondation, sécurité, le tremplin duquel vos rêves les plus sauvages peuvent être lancés, le foyer vers lequel vous pourrez revenir à la fin de toutes vos errances, à travers ce monde et bien d’autres. Voyez l’obscurité comme solide, ferme et forte, sentez son soutien. Alors, lorsque la lumière se sera entièrement absentée, percevez avec votre vue intérieure un petit point de lumière, une petite étoile cachée telle un diamant dans un manteau de velours ébène. Découvrez le secours de cet éclat intérieur, et voyez toutes les autres lumières de la terre allumées par cette minuscule flamme, jusqu’à ce qu’elles s’enflamment toutes et brillent tout autour. Écrivez des mots de bénédiction et de remerciement à la terre qui englobe tout.

Enfin, regardez à l’intérieur de votre propre cœur. Voyez-y également une flamme de lumière, la divine, l’éternelle étincelle qui fait partie de votre essence depuis que vous avez revêtu cette forme, et apprenez comment cette étincelle fait partie intégrante de la Force Créative ; à travers elle, tout votre pouvoir magique peut être sublimé. Si vous prenez conscience du fait que vous êtes connecté à la source d’énergie qui nourrit l’univers tout entier, vous verrez que vous pouvez faire tout ce que votre Vraie Volonté demande. C’est par ce mince lien que n’importe quel pouvoir que vous apprendrez à contrôler coulera dans le domaine de la terre, prendra effet, guérira, bougera des montagnes et aidera l’humanité sur sa longue route vers l’évolution.

Si ce lien est clair et bien établi, vous ne serez jamais fatiguée par votre magie, car il est impossible d’épuiser le pouvoir de l’univers ! Vous devriez toujours puiser à cette étincelle divine pour vous rafraîchir et être empli de joie et de paix à la fin de chaque type de travail. Écrivez une dernière ligne, célébrant la lumière cachée à l’intérieur de vous, afin qu’elle puisse briller comme un phare d’amour, de vérité et d’honneur parmi les êtres vivants sur la terre.

Vous pourrez constater, si vous tracez un diagramme de ce qui a été décrit au-dessus, que vous avez créé un cercle autour de vous, suivant l’horizon, puis un cercle depuis votre main droite, passant au-dessus de votre tête vers votre gauche puis descendant vers le sol ; et là où se rencontrent ces deux cercles se trouvent votre étincelle divine, en votre cœur. C’est un symbole puissant et ancien, une sphère tracée en flamme blanche, la Lumière Intérieure, le Feu de la Création, le Porteur de Lumière, la Sagesse Éclairante.  »