Lee Morgan – Préparer de l’eau guérisseuse

Extrait de « a deed without a name », de Lee Morgan
Traduction et adaptation personnelles

Cette tradition de préparer de l’eau guérisseuse à l’aide d’un cristal sphérique est attestée au Pays de Galles et en Irlande. Il s’agit d’un exemple de sort de guérison qu’on pourra rapprocher des traditions de faerie-doctoring [ndlt : les faery doctors sont des guérisseurs traditionnels spécialisés dans le traitement de maux supposés d’origine féérique] et de rupture de sorts, avec une approche plus douce que dans des cas d’exorcisme ou de lutte avec les esprits. La sphère en cristal était déposée dans une bassine d’eau et le charme suivant était prononcé :

Ô toi pierre de la Nuit et de la Clarté
Laisse moi te plonger dans l’eau.
Dans l’eau tirée de la source pure, ou tirée de la vague,

Au nom de Notre Dame
Et des Mères de ma lignée,
Au nom du Maître de la Magie
Et des Maîtres-hommes.
Bénédictions sur l’eau claire et pure !
Guérison de tous maux physiques
Pour l’homme comme pour la bête !

L’eau pouvait alors guérir et chasser tout mal. Cependant, si l’on utilisait une sphère appartenant à autrui, ou si l’on devait rentrer chez soi avec l’eau préparée par autrui, certaines règles s’appliquaient. La personne venant chercher le cristal pour procéder à la préparation, ou l’eau déjà prête, ne devait en aucun cas parler, s’asseoir, ou entrer dans la maison du propriétaire de la sphère ou du préparateur. Elle devait également rentrer chez elle en veillant à ne pas être dehors après le coucher du soleil. Ces interdits nous disent beaucoup au sujet de l’opération en elle-même. Comme dans le faerie-doctoring, le soleil est important, ainsi que le respect du silence – on rapporte les remèdes du faerie-doctor chez soi sans prononcer le moindre mot. L’eau préparée à partir de cette formule traditionnelle pouvait aussi être utilisée pour nettoyer un espace de toute influence maligne.

Publicités

Orion Foxwood – Adresser une demande à l’Esprit des Carrefours

Rituel proposé par Orion Foxwood dans « The Candle and the Crossroads »
Traduction et adaptation personnelles

Trouvez un carrefour à quatre voies. Idéalement, vous vous rendrez à ce carrefour un mercredi à 3 heures du matin.

Apportez avec vous trois pièces, du rhum ou du whisky [ndlt : ou tout autre alcool fort apprécié par l’Esprit auquel vous souhaitez vous adresser], ainsi que deux clés. Avant de réaliser le rite, respectez quelques étapes : ces clés auront été lavées dans de l’eau pure, puis ointe d’eau de Floride [ndlt : ou de tout autre liquide que vous aimez employer dans votre pratique pour purifier ou consacrer vos outils] ; vous aurez également prononcé une prière, adressé à la Divinité ou à l’Esprit de votre choix, les mains au-dessus de ces clés ; ceci afin qu’elles apportent du positif dans votre vie. Durant quelques semaines, vous les porterez sur vous dans un petit sachet, où elles se frotteront l’une à l’autre ; de cette manière, elles communiqueront entre elles, et communiqueront avec votre esprit.

Arrivé au carrefour, oignez-vous la tête avec un peu d’huile consacrée afin de vous préparer au rite. [ndlt : Orion Foxwood propose d’utiliser de l’huile d’hysope pour effectuer ce qu’il nomme un « crowning » ou « couronnement », j’en proposerai une traduction prochainement].

Au centre du carrefour, frappez trois fois le sol, et appelez l’esprit du carrefour. [ndlt : Orion Foxwood propose l’appel suivant, qui ne conviendra certainement pas à tout le monde…]

Cavalier Sombre, je t’appelle.
Puisses-tu m’ouvrir les voies de la bonne fortune,
au nom du Créateur (ou du Père, du Fils et du Saint-Esprit).

Attendez jusqu’à obtenir une réponse dans le vent. Vous pouvez également utiliser un outil de divination. Si vous sentez la présence de l’Esprit, demandez-lui de vous ouvrir les voies dont vous avez besoin (vie, mort, chance, amour…). Puis creusez un trou dans le sol, et déposez-y une des clés, la remettant ainsi dans sa main.

Une fois le trou rebouché, déposez vos trois pièces sur le sol en formant un triangle. Versez de l’alcool au centre de ce triangle en guise d’offrande.

Remerciez l’Esprit et, à nouveau, frappez le sol trois fois en disant [ndlt : pensez à adapter !] :

Puisses-tu refermer cette porte, Cavalier Sombre
Jusqu’à ce que je t’appelle à nouveau.

Puis quittez le carrefour, en emportant avec vous l’autre clé ; souvenez-vous que ce charme vous relie désormais à l’Esprit du Carrefour que vous avez appelé.

Lorsque vous aurez besoin de quelque chose en lien avec la demande énoncée lors de ce rite, portez votre clé dans un sac en tissu rouge, sur la partie droite de votre corps, afin qu’elle vous conduise vers la bonne voie.

Arin Murphy-Hiscock – Rituel de protection du foyer

Tiré de « The Way of the Hedgewitch », d’Arin Murphy-Hiscock
Traduction personnelle

Au préalable, préparer l’huile de protection suivante :

Ingrédients :

  • une cuillère à soupe d’huile de base (olive convient très bien)
  • trois pincées de sel
  • un clou de girofle
  • une feuille de sauge

Mettre tous les ingrédients dans une bouteille. Pensez à mettre une étiquette indiquant la contenance, la date de réalisation, le but. Placez la bouteille au soleil, et laissez infuser au moins neuf jours.

Pour utiliser cette huile, trempez-y votre doigt et tracez une ligne en travers ou autour du lieu que vous voulez sceller.

Le rituel

Ce rituel permet non seulement de purifier le seuil du foyer, mais il le charge également de pouvoir, de sorte qu’il fonctionne comme un filtre pour laisser entrer l’énergie positive dans la maison, tout en gardant les énergies perturbatrices à l’extérieur.

Ceci permet de créer une barrière protectrice permanente sur le seuil de votre habitat. Si votre foyer dispose de plus d’une entrée utilisée régulièrement, réalisez ce rituel d’abord au niveau de l’accès principal, puis au niveaux des accès secondaires.

Matériel :

  • une tasse d’eau
  • une demi-tasse de vinaigre
  • une cuillère de sel
  • une cuillère de jus de citron
  • un bol ou autre contenant
  • une serpillère ou éponge
  • un smudge de sauge, ou de la sauge qui sera brûlée sur un charbon (prévoir un encensoir ou une coupelle)
  • un briquet ou allumettes
  • l’huile de protection
  • trois têtes d’ail

Mélangez l’eau, le vinaigre, le sel et le jus de citron dans un bol. Avec la serpillère/éponge trempée dans ce mélange, nettoyez la porte d’entrée et le seuil. Frottez consciencieusement de chaque côté du seuil et de la porte.

Allumez la sauge et passez-la dans l’encadrement de la porte, afin de bien « smudger » ce lieu de passage. Déposez la sauge dans l’encensoir afin qu’elle continue de fumer et de purifier l’entrée pendant tout le reste du rituel.

Trempez votre doigt dans l’huile de protection et tracez une ligne continue tout autour de l’encadrement de porte extérieur. Si nécessaire, trempez votre doigt plusieurs fois dans l’huile, mais reprenez exactement là où vous vous êtes arrêté, ou repassez sur quelques centimètres déjà tracés pour être certain de bien sceller tout le contour. En traçant la ligne, prononcez la formule suivante :

Qu’aucun mal ou maladie ne franchisse ce palier
Par cette ligne tracée, je les empêche d’entrer
Mon foyer est sacré et protégé.

Trempez  votre doigt à nouveau dans l’huile. Du côté intérieur de votre encadrement de porte, placez votre doigt dans le coin supérieur gauche, et tracez dans l’air une ligne bien droite, en biais, jusqu’au coin inférieur droit. Encore une fois, trempez votre doigt dans l’huile, et tracez une ligne identique du coin supérieur droit jusqu’au coin inférieur gauche. Une dernière fois, trempez votre doigt dans l’huile, placez-le sur l’encadrement, au centre, au-dessus de la porte, et tracez une ligne verticale descendant jusqu’au milieu du pas de porte. En traçant cette dernière ligne, répétez :

Qu’aucun mal ou maladie ne franchisse ce palier
Par cette ligne tracée, je les empêche d’entrer
Mon foyer est sacré et protégé.

Le symbole ainsi tracé est un hexefus, ou une combinaison des runes Isa (ligne verticale) et Gebo (un X). Gebo représente les échanges d’énergie ou d’objets, tandis qu’Isa représente un état statique (on peut la traduire par « glace »). Ce sceau runique permet de « geler » l’état de votre foyer et de vos possessions, et de les protéger des intrusions, physiques ou autres.

Prenez enfin les trois têtes d’ail. Touchez chacune d’elles avec votre doigt trempé dans l’huile. Enterrez-les près du seuil de votre maison, ou le plus près possible. Idéalement, enterrez-en une à chaque extrémité du seuil, et la troisième au milieu. En faisant cela, dites une dernière fois :

Qu’aucun mal ou maladie ne franchisse ce palier
Par cette ligne tracée, je les empêche d’entrer
Mon foyer est sacré et protégé.

Si le besoin s’en fait ressentir, réalisez ce même rituel à chaque fenêtre. Enterrez alors une seule tête d’ail dans la terre sous chaque fenêtre.

Ndt : et pour les urban witches, pensez à enterrer vos trois têtes d’ail dans la terre d’une plante  en pot que vous placerez près de votre entrée 🙂